Notice descriptive

Couvent des grands cordeliers de Toulouse

(1361-1790)
    1 vue  - Couvent des grands cordeliers de Toulouse (ouvre la visionneuse)

    1 vue

  • Contenu :

  • Présentation du contenu

    Fonds classé.

    Fondé en 1222 par 10 franciscains, le couvent de Toulouse devint la maison-mère de la province d'Aquitaine.

    L'église ne fut achevée qu'au 15e siècle par le cardinal Pierre de Foix, légat du pape.

    En 1522, la règle réformée de l'Observance y fut introduite par Alexandre Russeti, commissaire apostolique délégué, Pierre de Saint-André, premier président au Parlement de Toulouse et frère Arnaud de Saint-Félix, ministre provincial (119 H 1).

    En 1562, le couvent fut pillé par les Protestants et les religieux expulsés, mais réinstallés peu après, ils y restèrent jusqu'à la Révolution. L'église fut alors affectée au service de l'armée, servant de magasin de fourrages.

    Victime d'un incendie en 1871, elle fut démolie en 1873-1874, à l'exception d'une tour existant encore dans l'enceinte de la Banque de France.

    Ce fonds comprend des documents relatifs à la réforme du couvent de Toulouse (16e s.), à la visite du couvent après le sac par les protestants (1562) et l'occupation par les récollets (1613-1614), ainsi que des testaments en faveur des cordeliers (16e-17e s.), des vêtures et professions (18e s.) et des délibérations (1772-1790).

  • Indexation :

  • Sujets

    clergé régulier / couvent / / mouvement populaire / protestant / protestantisme / succession / vol

  • Conditions d'accès et d'utilisation :

  • Modalités d'accès

    Communicable sous réserve d'estampillage

  • Autres instruments de recherche

    Répertoire numérique dact., par le Père Agathange Boquet, 1952, 1 p.

  • Sources complémentaires :

  • Bibliographie

    BREMOND, Alphonse. "Notice historique sur l'église et le couvent des cordeliers de Toulouse". Toulouse : Devers-Arnauné, 1871, 43 p. (Br 8° 94).

    BH per 32 1965

    CARBONELL-LAMOTHE, Yvette. "Recherches sur la construction du couvent des Cordeliers de Toulouse" dans Pierre de Fermat et sa région : actes du XXIe congrès d'études régionales de la Fédération des Sociétés académiques et savantes Languedoc-Pyrénées-Gascogne, Toulouse, 15-16 mai 1965, pp. 93-104.

  • Rédacteur

    30/11/2006

    11/12/2006

Iconographies
haut de page