Notice descriptive

Compagnie de Jésus ou jésuites de Toulouse

(XIe siècle-1779)
    1578 Ko - Compagnie de Jésus de Toulouse (collège des jésuites) (ouvre la visionneuse)

    1578 Ko

  • Présentation du producteur

    Se reporter à la fiche ci-dessus.

  • Historique de la conservation

    Un premier répertoire numérique avait été fait dans la seconde moitié du XIXe siècle par Auguste-Adolphe Baudouin, mais se limitait aux registres (1 D 48-57 et 1 D 217-226). En 2011, un état sommaire du fonds complet avait été réalisé par P.-J. Bernard et G. Poisson. Il y avait alors 88 cotes, de 1 D 1 à un 1 D 228 (les cotes 1 D 61 à 62 et 1 D 75 à 216 n’existaient pas).

    En 2017, la partie concernant les maisons du collège, c’est-à-dire les différentes institutions rattachées à l’ordre, a été classée et décrite sous forme de répertoire numérique. En ce qui concerne les prieurés, ils sont toujours en cours de traitement. On peut néanmoins avoir une idée de ce qui s’y trouve grâce à un état sommaire.

    Un premier répertoire numérique avait été fait dans la seconde moitié du XIXe siècle par Auguste-Adolphe Baudouin, mais se limitait aux registres (1 D 48-57 et 1 D 217-226). En 2011, un état sommaire du fonds complet avait été réalisé par P.-J. Bernard et G. Poisson. Il y avait alors 88 cotes, de 1 D 1 à un 1 D 228 (les cotes 1 D 61 à 62 et 1 D 75 à 216 n’existaient pas).

  • Contenu :

  • Présentation du contenu

    On trouvera dans ce fonds des documents relatifs à l’installation des jésuites à Toulouse, ainsi qu’à leur dissolution. La plupart des autres documents a trait à la gestion du temporel, démontrant par-là l’importance des biens qu’ils possédaient, notamment grâce aux nombreux bienfaiteurs. Y est conservée également une partie importante sur les prieurés rattachés aux maisons jésuites (Saint-Amans de Tréban, Sainte-Foy de Peyrolières, Castelnau-d’Estrétefonds, Notre-Dame du Bourg de Rabastens, Madiran, Saint-André-de-Majencoules, Saint-Marcel de Puyvert, Saint-Etienne de Tersan, Meyruels, Concorès, La Ramière, Notre-Dame de Pinel). Il y a également un certain nombre de documents concernant les bâtiments. En revanche, on trouvera peu de documents relatifs à la vie quotidienne et à l’enseignement. On peut néanmoins citer les nombreuses quittances concernant les dépenses ordinaires (alimentation, linge, livres), ainsi que la présence de cas de conscience, cher à l’enseignement jésuite. Ce fonds peut donc intéresser tout autant l’histoire de l’éducation, l’histoire religieuse, que l’histoire locale.

  • Tris et éliminations

    Aucune élimination.

  • Mode de classement

    Ce fonds est classé dans la série D « Instruction publique, sciences et arts ». Il a été divisé en trois parties : ordre et province, maisons de Toulouse, prieurés unis au collège ou au noviciat. Concernant les maisons de Toulouse, on trouvera successivement le collège, le pensionnat, le noviciat, la maison professe et le séminaire.

  • Indexation :

  • Sujets

    clergé régulier / collège / enseignement religieux / enseignement supérieur / temporel ecclésiastique / établissement d'enseignement

  • Personnes physiques

    Auger, Edmond (provincial de la Compagnie de Jésus)

  • Conditions d'accès et d'utilisation :

  • Modalités d'accès

    Les documents contenus dans ce fonds sont librement consultables, excepté ceux figurant dans les prieurés unis au collège ou au noviciat (Saint-Amans de Tréban, Sainte-Foy de Peyrolières, Castelnau-d’Estrétefonds, Notre-Dame du Bourg de Rabastens, Madiran, Saint-André-de-Majencoules, Saint-Marcel de Puyvert ; Saint-Etienne de Tersan, Meyruels, Concorès, La Ramière, Notre-Dame de Pinel), ainsi que les documents isolés.

  • Modalités de reproductions

    Se reporter aux règlements en vigueur.

  • Autres instruments de recherche

    État sommaire pour les prieurés unis au collège ou au noviciat à demander auprès de la présidence de la salle de lecture.

  • Sources complémentaires :

  • Rédacteur

    Réalisé par Hanna Bianne, stagiaire, sous la direction de Geneviève Douillard-Cagniant directrice adjointe, et de Pierre Amilhaud, assistant de conservation.

    29/06/2017

    29/06/2017

Iconographies
haut de page