Découvrez l'autre visage des Archives 31 sur Facebook


Les plans de la Garonne

De tous temps, la Garonne a été un axe de circulation essentiel.
Le bois, par flottage, descend le fleuve depuis Fos et le Pont du Roi, à la frontière espagnole.
La navigation est possible depuis Cazères, permettant notamment à la pierre des Pyrénées d'alimenter les chantiers toulousains.
Depuis l'époque gauloise, Toulouse est la ville étape essentielle du commerce de l'isthme aquitain, sur l'axe de l'Entre-deux-Mers, entre Narbonne et Bordeaux.
Une fois que Riquet a réussi à réunir Toulouse à la Méditerranée par le canal royal de Languedoc, achevé en 1681, la navigabilité de la Garonne en aval de Toulouse, jusqu'à Bordeaux, devient une préoccupation constante des pouvoirs publics.

Or celle-ci est régulièrement entravée par les caprices de la nature (inondations, divagation du fleuve en de multiples bras qui assèchent le bras principal, alluvionnement dû aux limons apportés par les affluents...) ou les activités humaines, et notamment les moulins.
Qu'il s'agisse des moulins-bateaux, qui encombrent le lit du cours d'eau, ou des moulins installés sur ses berges, dont les chaussées interrompent la navigation et obligent à l'installation de dangereux passelis (espèce de toboggans), les maîtres de bateaux se plaignent tous de ces obstacles au libre passage.

La carte présentée a été dressée par les ingénieurs des Ponts et Chaussées en 1793, sur demande du Conseil général du département de la Haute-Garonne, afin de décrire les travaux à accomplir pour "maintenir, protéger et assurer la navigation de la Garonne" de Toulouse jusqu'à la pointe de Moissac (embouchure du Tarn).
Il faut rappeler qu'à l'époque (et jusqu'en 1808) l'arrondissement de Castelsarrasin, aujourd'hui dans le Tarn-et-Garonne, faisait partie de la Haute-Garonne.
Des six cartes existant à l'origine, seules ont été conservées les trois cartes allant de Toulouse à Gagnac, d'Ondes au Mas-Grenier et de Cordes-Tolosannes à Saint-Aignan.
Le fait que ce magnifique document ait été dressé en pleine guerre et durant une période pour le moins troublée de la Révolution, montre le caractère éminemment stratégique et vital pour l'économie du département de la libre navigation de la Garonne.

De Toulouse à Gagnac
Carte 1 : de Toulouse à Gagnac. ADHG 1 FI 492.

D'Ondes au Mas-Grenier
Carte 2 : d'Ondes au Mas-Grenier. ADHG 1 FI 493.

De Cordes-Tolosannes à Saint-Aignan
Carte 3 : de Cordes-Tolosannes à Saint-Aignan. ADHG 1 FI 494.


ad31 - mentions légales