Découvrez l'autre visage des Archives 31 sur Facebook


>

Transmettre un patrimoine naturel : l’exemple des forêts dans les Pyrénées centrales au XVIIème siècle

Conférence gratuite, dans la limite des places disponibles

Conférencier : Sébastien Poublan, docteur en Histoire naturelle, Université Toulouse Jean Jaurès

Date : Jeudi 15 décembre 2016 à 17h30.
Lieu : Médiathèque intercommunale du Saint-Gaudinois, 3 rue Saint-Jean, Saint-Gaudens

Contact : antenne.archives@cd31.fr ou : 05 62 00 26 30




1661 : Louis XIV ordonne la réformation générale des forêts du royaume de France afin de remédier aux abus et de revenir à un état antérieur perçu comme meilleur.

Dans le Midi, immense circonscription courant du Rhône à l’Atlantique et englobant les Pyrénées, l’entreprise est menée par Louis de Froidour, personnage charismatique considéré comme l’un des fondateurs de la sylviculture.

Dès son arrivée à Toulouse, le réformateur est confronté au manque d’archive : personne ne sait où se trouvent les forêts royales, ni même leur nombre et encore moins les droits rattachés à chacune. La transmission des informations s’est faite oralement, d’un forestier à un autre ; les archives sont éparpillées dans les différents greffes judiciaires des provinces ou conservées par les ayants droits des officiers forestiers.

Devant ces pratiques, les réformateurs prennent le parti de constituer une « base de données » sur les relations entre les populations locales et les forêts.

Cette enquête – regroupant d’innombrables documents de natures très variées – dévoile les mécanismes de contrôle et d’appropriation du territoire.

Une identification qui permet aux réformateurs d’imposer un nouveau cadre de contrôle du territoire tout autant qu’un instrument de mainmise sur une ressource stratégique : la forêt et ses produits.




ad31 - mentions légales